BROOKLYN

de Colm Toibin

20 juin 2011 - 0 commentaires

BROOKLYN (couverture)

Lire Colm Toibin c’est entrer dans un universe magique. Presque rien ne se passe vraiment dans ses histoires, c’est une question d’ atmosphère. Une petite chanson mélancolique, lancinante flotte tout le long de la lecture. J’assume mon parti pris, mon absolue partialité quant à cet auteur: j’adore sa prose, sa manière de représenter ces petits riens du quotidien, son habilité à disséquer les remous de l’âme, cette force, cette intensité que les mots véhiculent. Il possède cette grâce des grands romanciers qui tout en économisant leurs mots parviennent à réaliser une sorte de space-opéra intimiste. Lire la suite…

CENT ANS

de Herbjorg Wassmo

19 juin 2011 - 1 commentaire

CENT ANS (couverture)

Partant du postulat que si les traits physiques peuvent se reproduire indéfiniment au sein d’une même famille, peut-être en est-il de même pour les idées, ces erreurs que l’on répète au fil des générations sans en tirer de leçons.

La petite Herbjorg tient un journal, cinq petits carnets, dans lequel elle y consigne son quotidien, ses pensées, l’histoire de sa famille, surtout celles des femmes en remontant jusqu’à son arrière-grand-mère. Lire la suite…

DAS KAPITAL

de Viken Berberian

14 juin 2011 - 0 commentaires

DAS KAPITAL (couverture)

Qu’est-ce qui unit Wayne, trader de Wall Street qui ne comprend l’existence qu’à travers des courbes, diagrammes et autres , Le Corse un nostalgique d’une vie plus écologique, farouche ennemi du système techno-industriel et fondateur du mouvement  » La Constitution sociale-agraire de la Nouvelle Babylone » et Alix, jeune étudiante en architecture dont le plaisir ultime est de se promener sur les toits des immeubles et admirer sa ville, Marseille? Lire la suite…

AUPRES DE MOI TOUJOURS

de Kazuo Ishiguro

7 juin 2011 - 0 commentaires

AUPRES DE MOI TOUJOURS (couverture)

Installée en pleine campagne anglaise, Hailsham est une institution qui offre à ses élèves une éducation inégalée tant par son contenu que par sa portée. Axée sur leur bien-être personnel, ils se doivent de maîtriser la poésie et le dessin. Leurs oeuvres leur servent soit de monnaie lors des Echanges ou pour les meilleures d’entre elles terminent dans la Galerie de Madame. Lire la suite…

LES RONDS DANS L’EAU

de Hervé Commère

1 juin 2011 - 1 commentaire

LES RONDS DANS L’EAU (couverture)

Sous la suggestion d’un ami, j’ai pris ce livre alors que les thrillers, romans noirs et autres ne sont pas ma came. J’ai peu de goût pour ce genre littéraire. Pourtant ce livre a titillé ma curiosité et je me suis laissée emporter par l’histoire. Lire la suite…

  • Partagez ce blog

Ou suis-je ?

Vous êtes sur la page d'archives pour le mois de juin, 2011 sur Immobile Trips.