Une forêt d’arbres creux

de Antoine Choplin

19 octobre 2015 - 0 commentaires

Une forêt d’arbres creux (couverture)

Bedrich Fritta, caricaturiste et artiste tchèque, débarque avec sa famille à Terezin, une ville-ghetto moderne. Intégré au bureau des dessins, Bedrich s’active pour achever les plans du futur crématorium du camp. La visite d’une délégation de la Croix-Rouge insuffle à Bedrich et ses camarades un nouvel élan: faire passer un paquet de 30 dessins relatant la réalité du camp, une besogne exécutée la nuit dans le plus grand secret.

C’est par petites touches que Antoine Choplin décrit la vie de ce camp. Sobre, pudique, cette courte histoire est tout en délicatesse et poésie.

L’illustration de la couverture, Transport, est un dessin de Bedrich Fritta (1906-1944).

En vous souhaitant une bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Partagez cette critique

Ou suis-je ?

Vous êtes sur la critique Une forêt d’arbres creux sur Immobile Trips.

meta

Achetez

Achetez ce livre sur amazon et soutenez l'équipe immobiletrips.com