LA FERME DES NESHOV ( la trilogie des Neshov 2/3)

de Anne B. Ragde

5 avril 2012 - 0 commentaires

LA FERME DES NESHOV ( la trilogie des Neshov 2/3) (couverture)

L’enterrement terminé, le problème de l’héritage réglé, les différents protagonistes reprennent leur vie, grisés par de belles promesses. On s’appelle, on se tient au courant,  on rattrape le temps perdu, tel est le nouveau motto.

Torunn de retour à Oslo continue à prodiguer ses leçons de dressage. Elle affronte la dépression de sa mère fraîchement divorcée, une mère particulièrement envahissante. A la grande surprise de ses collègues quelque peu atterrés par son enthousiasme, elle tombe follement amoureuse d’un trader/investisseur fan de balades en traineaux. Emportée par ses sentiments, elle dévisage et envisage cet homme comme quelqu’un qu’il n’est pas. Loin s’en faut.

Margido décide de vendre son appartement, il en un veut avec un sauna, une pièce qui lui permettrait de se purifier après toutes ces journées à fréquenter la mort et l’odeur des fleurs coupées qui l’insupporte. Dans le même temps, il doit faire face à deux grosses crises existentielles: il a perdu la foi et sa libido le titille.

Erlend se noie dans le travail pour oublier le dernier souhait de Krumme, son compagnon. A la suite d’un accident, ce dernier émet le vœux de fonder une famille, une idée qui met à mal Erlend. Egoïste, égocentrique, naïf, Erlend finit par douter de la solidité de son couple. Et puis, qu’a-t-il à transmettre à un enfant, lui qui a été élevé dans l’imposture? Une rencontre de hasard lui fait entrevoir une possibilité à laquelle il n’a pas pensé. Fort de cette révélation, les voilà tous les deux lancés dans une course échevelée pour trouver une solution à ce nouveau projet.

Tor se dépense sans compter à la ferme. Incapable de faire son deuil, ressassant ses souvenirs d’un passé bien meilleur que ce que le présent lui propose, broyant du noir sur le futur de la ferme, il s’enfonce dans la dépression. Les coups de fil réguliers de Torunn ne l’apaisent pas. La cohabitation avec le Père s’avère difficile. Déployant une énergie folle pour anesthésier au mieux son mal-être, il en arrive à se blesser, un petit accident qui le porte au paroxysme de la folie. Salement handicapé, obligé de s’en remettre à des étrangers pour les tâches quotidiennes, coincé dans le salon, il perd pied. Entre l’aide ménagère et le remplaçant à la porcherie, il ne sort de son mutisme que pour exprimer sa colère. Et il rumine. Cet incident rapproche encore une fois la famille. Torunn, mue par le devoir et la pitié, revient. Fourbue, à cran, une parole mal interprétée fait à nouveau basculer cette famille dans la misère.

Un second opus plus festif avec des moments d’hilarité bon enfant. Tous les rêves sont permis mais c’est oublier la fatalité qui domine cette famille. Les évènements s’articulent bien, les personnages évoluent gentiment dans leur environnement naturel mais quand même sans être terne, le récit est dans l’ensemble douceâtre. Pas assez relevé à mon goût. Il y a quelque chose de trop rustique, niais, d’ordinaire qui m’ennuie. Et d’un autre côté, ça reste sympa à lire. Non, je ne suis pas à une contradiction près, par contre j’assume mes critiques qui n’engagent que moi évidemment! Je ne me dépars pas d’un fort sentiment de « déjà-vu » du coup les surprises du scénario tombent à plat. L’ensemble correspond à l’idée que l’on se fait de la série télé de l’été, le programme qui fera un carton pendant cette période creuse. L’écriture égale à elle-même reste lisse, seuls les rebondissements donnent un peu de relief à l’ensemble. Tout me plaignant, je n’en ai pas moins abordé le dernier tome, L’héritage impossible avec une certaine fébrilité. Je veux connaître la fin, c’est tout. Avec une pointe de masochisme peut-être!

Tagged , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Partagez cette critique

Ou suis-je ?

Vous êtes sur la critique LA FERME DES NESHOV ( la trilogie des Neshov 2/3) sur Immobile Trips.

meta

Achetez

Achetez ce livre sur amazon et soutenez l'équipe immobiletrips.com