A brief history of seven killings

de Marlon James

5 janvier 2016 - 0 commentaires

A brief history of seven killings (couverture)

L’existence de Marlon James m’était inconnue jusqu’à ce que s’affiche sur ma page Google news un petit encart concernant le Man Booker Prize. Je clique, regarde les noms des finalistes, me souviens que j’avais déjà apprécié nombres d’auteurs primés par ce prix et commande les trois livres qui font le cut final. Bien m’en a pris.

A brief history of seven killings m’a tant captivée que j’ai pris les premières œuvres de cet auteur avant même d’avoir tourné la dernière page de celui-ci.

A ce jour, aucun de ses livres n’a été traduit en français et je ne vois pas comment un traducteur aussi remarquable soit-il pourrait rendre justice au talent de Marlon James sans en bousiller l’atmosphère, la rythmique et la langue, un mélange de patois jamaïcain, de broken english ( anglais petit nègre), d’argot.

680 pages pour raconter quarante ans d’histoire de la Jamaïque. 76 personnages qui se télescopent. 13 points de vue différents. De la petite racaille au coup d’une nuit en passant par un journaliste de Rolling Stone, des agents de la CIA, de chefs de gangs, un mort, tous ont leur théorie concernant l’incident de décembre 1976 et de ses conséquences.

La Jamaïque de Marlon James a peu à voir avec l’idée du petit paradis que je m’en faisais. L’île, immense égout à ciel ouvert, est l’enjeu de terribles guerres intestines entre bandes rivales se trucidant sans vergogne pour le contrôle de dépotoirs délimités par des montagnes d’ordures. Pauvreté, criminalité, corruption sont le quotidien des insulaires. Mais en ce décembre 1976, un évènement capital pourrait changer la donne: des élections se tiendront. L’annonce est telle qu’elle attire l’attention d’une faune aux intérêts particuliers et divergents. Quelques jours avant la tenue des élections, sept hommes tentent d’assassiner The Singer qui comptait inaugurer cet évènement exceptionnel avec un très médiatisé concert pour la Paix.

Tel est le point de départ des aventures rocambolesques des différents protagonistes impliqués dans cette tentative d’assassinat. De la Jamaïque, en passant par Cuba, l’Amérique du Sud, l’Angleterre, les États-Unis, on suit leurs parcours.

A brief history of seven killings n’est pas un who-done-it mais une chronique politique virevoltant autour de l’histoire de la Jamaïque en partant d’un fait divers réel, la tentative d’assassinat faite à l’encontre de Bob Marley/The Singer. De l’ordure amorale à la princesse au petit pois, tous les personnages de Marlon James sont attachants et ce quelque soit leur méfait.

A brief history of seven killings est extrêmement violent. Certaines scènes rappellent certains films japonais comme Itchi the Killer (et celui-là est soft comparé à d’autres que je ne suivais que d’un œil). Sans jamais être franchement ordurière, la langue est rude, cassante, minimaliste à l’image des personnages, des êtres rustres, mal dégrossis mais ne manquant pas d’intelligence.

Si vous aimez Hubert Selby Jr.,  Uwe Boll, Quentin Tarantino, Balzac (si, si), Marlon James vous séduira. Son approche sur la  langue, la syntaxe, la grammaire, la mise en scène, le rythme vous comblera. Je n’ai lâchè ce livre  que pour dormir et reposé mes yeux car l’édition que j’ai (celle sur le site) pourrit la vue. Caractères trop petits, interlignes trop fines et ça reste 700 pages à découvrir en plissant les yeux! Le livre est tellement merveilleux que ça ne m’a pas rebuté mais bon, un peu de confort visuel n’aurait pas été un luxe donc le prendre sur une liseuse si vous le lisez en v.o que je conseille fortement.

A brief history of seven killings a été couronné par le Man Booker Prize, the American Book Award, the Anisfield-Wolf Fiction Prize, a été un des finaliste du The National Book Critics  Circle Award et fait partie des 20 meilleurs livres de l’année.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Partagez cette critique

Ou suis-je ?

Vous êtes sur la critique A brief history of seven killings sur Immobile Trips.

meta

Achetez

Achetez ce livre sur amazon et soutenez l'équipe immobiletrips.com