CERTAINES N’AVAIENT JAMAIS VU LA MER

de Julie Otsuka

30 octobre 2012 - 3 commentaires

CERTAINES N’AVAIENT JAMAIS VU LA MER (couverture)

Roman concis, devoir de mémoire, Certaines n’avaient jamais vu la mer raconte l’odyssée des « picture brides » , ces centaines, ces milliers de femmes anonymes appartenant au peuple des invisibles. Un aller simple en poche, sans possibilité de retour pour ne pas jeter l’opprobre sur la famille restée au pays, elles échouent sur les côtes californiennes. Leurs illusions sur un avenir meilleur  seront à la hauteur de leur désenchantement. L’auteure dépeint leur quotidien sur une période allant de 1910 au 7/12/1941, date de l’attaque de Pearl Harbor  et de ces conséquences sur cette discrète communauté. Lire la suite…

UNE VIE CHINOISE (3 tomes)

de P. Ôtié - Li Kunwu

14 octobre 2012 - 4 commentaires

UNE VIE CHINOISE (3 tomes) (couverture)

Récit autobiographique couvrant plus d’un demi siècle d’histoire de la Chine de 1950 à 2010. Trois tomes qui offrent un regard particulier car l’histoire racontée est celle de Li Kunwu, de sa famille et par extension celle de tout un peuple. C’est aussi la rencontre de deux mondes, occidental et oriental avec les divergences d’opinions, une amitié solide et indéfectible qui donne naissance à une bande dessinée hors norme. Pour un coup d’essai, c’est un magistral coup de maître! Chapeau bas messieurs! Lire la suite…

L’ANNEE DU LIEVRE: Au revoir Phnom Penh (T1)

de Tian

26 septembre 2012 - 0 commentaires

L’ANNEE DU LIEVRE: Au revoir Phnom Penh (T1) (couverture)

Tian/ Chan Veasna racontera le temps d’une trilogie les cinq années d’exode de sa famille pendant le régime de Pol Pot. Lui-même naîtra trois jours après la prise de pouvoir des communistes, en pleine campagne. Lire la suite…

Le Nazi et le Barbier

de Edgar Hilsenrath

4 juin 2012 - 4 commentaires

Le Nazi et le Barbier (couverture)

J’ai commencé à lire Le Nazi et le Barbier, un peu de biais – avec une méfiance de principe pour les livres autour de la seconde guerre mondiale et de la Shoah, dont la fascination et les polémiques m’apparaissent le plus souvent, au mieux, morbide. C’est, selon moi, un sujet délicat qui nécessite une approche prudente et humaniste, par respect pour ses victimes – comme en physique moderne, j’énoncerais une théorie de la relativité historique qui stipule que tout génocide (et ça ne manque pas dans la tragique histoire humaine) distord le continuum moral et interdit la référencialité directe, d’évènement à évènement – les modalités d’un génocide se déplacent plus vite que la lumière morale de notre esprit, ergo, nous ne pouvons pas l’atteindre. Je précise que la relativité, en physique, ne stipule pas que tous les évènements sont bêtement relatifs les uns aux autres, elle stipule que chaque évènement dispose de son propre référentiel. Lire la suite…

SOZABOY (pétit minitaire)

de Ken Saro-Wiwa

16 janvier 2012 - 3 commentaires

SOZABOY (pétit minitaire) (couverture)

 » Je te dis, la chose ça m’a embrouillé en pagaille. Comment tu vas combattre l’homme, tuer lui, et puis la personne va revenir encore? Si tu tues lui vingt fois, il va revenir vingt un fois. Si tu coupes son bras, son bras va sortir encore demain. Au nom de Dieu. Mais n’importe comment, nous on était là se battre et se battre. Avec fusil, sans fusil. Comme j’ai dit avant, de fois y a pas nourriture, de fois y a pas eau. Même tu dois uriner mettre dans bouteille pour de l’eau, et après un peu tu vas boire urine-là parce que y a pas de l’ eau. Tufia! Ce que l’enfant de l’homme n’a pas vu, c’est Dieu qui connaît seulement » Lire la suite…

  • Partagez ce blog

Ou suis-je ?

Vous regardez la liste des fiches marquées devoir de mémoire sur Immobile Trips.