LA BREVE ET MERVEILLEUSE VIE D’OSCAR WAO

de Junot Diaz

12 avril 2013 - 1 commentaire

LA BREVE ET MERVEILLEUSE VIE D’OSCAR WAO (couverture)

Dans une langue exubérante, savant patchwork luxuriant qui en emprunte tous les niveaux en s’affranchissant de tout académisme , Junot Diaz couvre 60 ans d’histoire dominicaine à travers une saga familiale. Des années 30 sous la présidence de Trujillo a.k.a El Jefe, le Voleur de Bétail Raté et Face de Gland, leur Sauron, leur Arawn, leur Darkseid, un personnage si étrange, si pervers, si épouvantable que même un auteur de SF n’aurait été foutu de l’inventer aux années 90 dans le New Jersey, un saut du Tiers au Premier monde, de quasiment pas de télé  ni d’électricité à un max des deux. Avec pour colonne vertébrale, le fukù, une malédiction ou fatalité, un démon précipité dans la Création par une porte cauchemardesque entrouverte sur les Antilles. Lire la suite…

LE CHEMINOT suivi de LA LETTRE D’AMOUR

de Jiro Asada - Takumi Nagayasu

7 mai 2012 - 0 commentaires

LE CHEMINOT suivi de LA LETTRE D’AMOUR (couverture)

Un one-shot avec deux histoires écrites par Jiro Asada, l’auteur de Le Roman de la Cité Interdite critiqué sur ce site et mis en images de façon magistrale par Takumi Nagayasu connu en France pour sa série Mother Sarah. Avant de devenir un manga, Le Cheminot a obtenu le prix Naoki en 1997 et le prix du meilleur premier rôle masculin au festival du film de Montréal revenu à Ken Takakura, acteur reconnu au Japon. Autre précision concernant cette oeuvre: le dessinateur et le scénariste ne se sont jamais rencontrés avant ou pendant sa réalisation. La décision de mettre en images Le Cheminot appartient au seul Ken Takakura tombé sous le charme de cette histoire. C’est une réussite totale. Lire la suite…

Testament à l’anglaise

de Jonathan Coe

31 décembre 2011 - 0 commentaires

Testament à l’anglaise (couverture)

Un écrivain perturbé et névrotique, bloqué quelque part dans son développement psychologique et sentimental, est engagé pour écrire la biographie d’une riche et influente famille anglaise, dont les membres impitoyables essaiment dans tous les secteurs majeurs d’un pays en pleine restructuration : média, politique, banque, culture, armement… Ce sont les libérales années quatre-vingts, les années Reagan et Tatcher, qui transforment le paysage politique, économique, culturel et social du monde entier. Lire la suite…

AVALE

de Sefi Atta

4 novembre 2011 - 2 commentaires

AVALE (couverture)

Trois-quart d’heure que je déambulais comme une âme en peine dans cette grande surface dédiée à la culture en me demandant si les gens ne lisaient que des romans policiers/polars ou des biographies de gens dont je moque royalement… il y en avait de partout jusqu’à ce que je tombe sur cette couverture, superbe, et ce titre qui résonne comme une claque. Lire la suite…

D’ACIER

de Silvia Avallone

2 novembre 2011 - 2 commentaires

D’ACIER (couverture)

Francesca (la blonde ), Anna (la brune), deux bombasses de quatorze ans, bientôt lycéennes étrennent leur jeunesse et leur insolente beauté sur la plage de Piombino, zigzagant entre les ordures, les algues, les bouches d’égouts, la rouille. Voisines et amies depuis l’enfance, des rêves plein la tête, elles se projettent dans l’avenir, quelque chose qui n’aurait rien à voir avec le quotidien morose parfois morbide qu’elles partagent. Lire la suite…

  • Partagez ce blog

Ou suis-je ?

Vous regardez la liste des fiches marquées drame social sur Immobile Trips.