LA VOLEUSE DE FRAISES

de Eun Hee-kyung

3 juin 2015 - 0 commentaires

LA VOLEUSE DE FRAISES (couverture)

Cette petite collection de Micro-fiction des éditions Decrenscenzo s’étoffe et offre aux lecteurs éventuels de belles mises en bouche. Des senteurs, goûts délicatement relevés, voilà l’esprit de cette collection. La voleuse de fraises, recueil de nouvelles, n’y déroge pas. Lire la suite…

L’OISEAU

de Oh Jung-hi

6 février 2013 - 0 commentaires

L’OISEAU (couverture)

Ce billet sera court et lapidaire.  Comment, avec un sujet propre à vous arracher des litres de larmes et de morve, peut-on autant se rater? En ce qui me concerne, c’est de l’ordre de l’incompréhensible. Lire la suite…

COURS PAPA, COURS!

de Kim Ae-ran

31 octobre 2012 - 3 commentaires

COURS PAPA, COURS! (couverture)

Aujourd’hui encore, je pense que l’être le plus mauvais au monde est plus souvent pathétique que méchant. Peut-être est-ce cette pensée qui permet aux héros de ces cinq micro-fictions de se construire un monde plus séduisant que la réalité environnante. Il faut absolument découvrir cette auteure coréenne et Decrescenzo éditeurs, toute jeune maison qui se consacre à la littérature venant du Pays du Matin calme et surtout sur la nouvelle génération d’écrivains. Lire la suite…

LA BICYCLETTE ROUGE (4 tomes)

de Kim Dong Hwa

10 juillet 2012 - 1 commentaire

LA BICYCLETTE ROUGE (4 tomes) (couverture)

J’avais découvert La Bicyclette Rouge avant Histoire Couleur Terre du même auteur chroniqué sur ce site. J’apprécie grandement la poésie de kim Dong Hwa, son goût pour la simplicité, son attachement à la terre, aux valeurs humaines, son regard qui trouve toujours de la beauté en tout et à la sacraliser. Chacun cherche la joie dans ce qui l’entoure, moi, il me suffit d’empoigner certaines oeuvres dont La Bicyclette Rouge fait partie pour retrouver le calme, la sérénité et une certaine idée du bonheur. A chacun son bonbon, non? Lire la suite…

SHIM CHONG,FILLE VENDUE

de Hwang Sok-Yong

15 février 2012 - 0 commentaires

SHIM CHONG,FILLE VENDUE (couverture)

A travers l’histoire de Shim Chong, l’auteur fait le portrait d’une Asie déchirée par des conflits internes, ruinée par une grande misère et convoitée par les pays occidentaux. Riche en matières premières recherchées par l’occident, l’Asie prônant une politique de fermeture sur le monde est contrainte sous la menace de navires de guerre d’ouvrir des ports commerciaux et des comptoirs aussi bien aux britanniques, hollandais, japonais, français, russes. En ces temps de disette, de corruption, de mésentente et d’instabilité politiques, Shim Chong partage le destin peu enviable des gens tellement pauvres que leur existence même leur échappe. Lire la suite…

  • Partagez ce blog

Ou suis-je ?

Vous regardez la liste des fiches marquées litterature coréenne sur Immobile Trips.