UN CIEL RADIEUX

de Jirô Taniguchi

29 mai 2012 - 0 commentaires

UN CIEL RADIEUX (couverture)

En pleine nuit, Kazuhiro Kubota, père de famille et employé harassé par une surcharge de travail est au volant de sa camionette, en partance pour une dernière livraison. Takuya Onodera, champion de moto cross de 17 ans, rentre chez lui. L’inévitable se produit et envoie les deux personnages à l’hôpital. Alors que Kazuhiro meurt de mort cérébrale, Takuya sort de ses dix jours de coma avec la sensation très forte de ne pas être tout à fait lui-même. Lire la suite…

LE SILLAGE DE L’OUBLI

de Bruce Machart

15 mai 2012 - 0 commentaires

LE SILLAGE DE L’OUBLI (couverture)

Un premier roman à mi-chemin entre le western et le roman noir pour l’ambiance morbide qui court tout le long de ces pages. Un roman visuel, olfactif et auditif pour raconter une tragédie terrienne oppressante, lente, condensée au remugle de whisky, de bière, de tabac à chiquer, de labours, d’écuries. Une fresque qui s’étale sur 29 ans dont on imagine sans peine un film en noir et blanc avec de forts contrastes qui mettrait en valeur non seulement ce drame familial mais aussi ferait la part belle à tous ces pionniers venus d’Europe prêts à en découdre avec ces terres inhospitalières et à bâtir ce « nouveau monde ». Lire la suite…

LA DERNIERE SEANCE

de Larry McMurtry

10 mai 2012 - 0 commentaires

LA DERNIERE SEANCE (couverture)

1951, Thalia-Texas, une petite bourgade entourée de pâtures grises, de collines brunes, de désert, de plate-formes pétrolières, battue par un vent glacial l’hiver et caniculaire l’été, une ébauche de ville qui parviendrait à ôter toute joie à un optimiste convaincu. La population est à l’avenant, WASP jusqu’au bout des ongles. Coincée dans une pudibonderie bon teint, elle n’hésite pas au nom de la morale à ruiner la vie de quiconque qui aurait l’impudence de vivre comme bon lui semble. C’est le lot de toutes les petites villes où tout le monde connait les secrets de chacun, où les ragots vont bon train, où l’ennui engendre une mélancolie telle qu’il accouche d’une sensation de vide désespérant. Larry McMurtry raconte avec humour et beaucoup de bagout l’errance de ces villageois qui trouvent dans l’alcool, l’achat compulsif et le sexe bas de gamme une solution à leurs frustrations. Sans oublier les matchs de basket, football qui règlent la vie de la communauté. L’auteur nous présente avec une tendresse inouïe ces destinées fracturées. Lire la suite…

CE PARFAIT CIEL BLEU

de Xavier de Moulins

13 avril 2012 - 1 commentaire

CE PARFAIT CIEL BLEU (couverture)

La Résidence des Lilas, dernier arrêt avant le grand saut vers le grand nulle part, un établissement entouré de hauts murs sur lesquels se dressent des fragments de tessons de bouteilles empêchant de braves vieillards, dans un moment de lucidité, de se sauver. La Résidence a une réputation à tenir, elle ne perd pas ses vieux non, elle les soigne, les occupe, les maintient. Mouna, 88 ans, y vit depuis trois ans. Lire la suite…

  • Partagez ce blog

Ou suis-je ?

Vous regardez la liste des fiches marquées quête existentielle sur Immobile Trips.